Découverte de The Legend of Zelda : Ocarina of Time en Randomizer

Même si je passe beaucoup de temps à regarder des lives sur cette discipline, je suis une joueuse occasionnelle. Ainsi, pour rédiger cet article, je me suis faufilée dans le discord francophone dans l'espoir de recueillir les expériences de joueurs investis. Pour ce faire, je leur ai proposé un questionnaire à remplir. Je savais que la communauté était agréable mais le résultat était au-delà de mes espérances. Merci à vous, cet écrit n'aurait pas pu voir le jour sans le superbe accueil que vous m'avez réservé.

J’ai eu la chance de découvrir les jeux vidéo assez tôt. Grâce à ma mère, une geek avant moi. A mes 8 ans, elle m’a offert (ou nous a plutôt offert), une Nintendo 64 avec Zelda Ocarina of Time. A l’époque, j’étais trop peureuse pour prendre la manette mais c’était toujours un plaisir de la regarder jouer. Aujourd’hui, j’ai beaucoup grandi et je chéris précieusement ces souvenirs, raison pour laquelle OOT reste un de mes jeux préférés. Avec le temps, j’ai gagné en courage et terminé le jeu moi-même à plusieurs reprises. Je pensais alors que Ocarina of Time n’avait plus de secrets pour moi. Jusqu’au jour où une amie, également fan du jeu, m’a partagé le lien d’une chaîne Twitch. Au début, tout allait bien, j’étais contente de voir un live sur le jeu de mon enfance. Mais rapidement, les choses ont commencé à devenir étranges. D’abord, le streamer parlait dans une langue… particulière. C’est quoi un « check », un « dampe », une « path » ? J’étais perdue.

Mais mon cerveau a vraiment pris feu lorsqu’il a trouvé un grappin sur le toit du laboratoire. Impossible! Pourtant le streamer trouvait ça logique.

Bienvenue dans le monde du rando !

Alors le randomizer qu’est-ce que c’est ?

Ici, je vais vous parler de OOT, mais il est possible de jouer en rando sur beaucoup de jeux et je pense que les réguliers de Esprit Pop Shop seront contents d’apprendre que ce mode existe également pour Pokémon.

Pour faire simple, dans le cas de Ocarina of Time, vous mélangez tous les items, et voilà, vous obtenez ce que l’on appelle une seed de rando. 

Pour vous aider à terminer le jeu, vous pourrez heureusement interroger les pierres à potins qui vous donneront de précieux indices sur l’emplacement de vos items. A vous maintenant de faire travailler votre cerveau pour comprendre la logique et parvenir à vaincre Ganon.

Pour information, sachez qu’une seed est toujours finissable. Par exemple, vous ne trouverez pas le bouclier miroir sur Twinrova car vous en avez besoin pour terminer le Temple de l’Esprit et la combattre.

Une redécouverte totale

Si vous aimez Zelda: Ocarina of Time, le rando est un bon moyen de vous replonger dans le jeu sans avoir le sentiment, parfois ennuyeux, que vous le connaissez trop bien. En effet, chaque partie sera différente. Même les personnes expérimentées disent régulièrement rencontrer des cas de figure qu’ils n’ont jamais vus.

Si vous décidez de jouer en mode « casu », le temps que vous prendrez ou votre maîtrise du jeu n’auront aucune importance. Certes, il vaut mieux posséder un minimum de souvenirs du jeu de base pour connaître les points essentiels (du genre, j’ai besoin de l’arc pour terminer le Temple de la Forêt ou du boomerang pour Jabu Jabu).

Il est aussi recommandé de télécharger un tracker. Il s’agit d’un petit logiciel qui vous permettra de cocher les items que vous avez trouvés car ce n’est pas toujours simple de tout retenir, surtout si vous terminez la seed en plusieurs fois. 

Par ailleurs, il peut être utile de créer un document où vous noterez les différents indices collectés. Un Google Sheet fera amplement l’affaire.

Ci-joint, un exemple de tracker fréquemment utilisé. Il s'agit d'un modèle parmi tant d'autres, vous pouvez faire une recherche pour trouver celui qui vous convient.

Quand les choses deviennent sérieuses...

Parlons à présent d’un autre aspect de OOTR, le compétitif !

Des tournois sont organisés tout au long de l’année. Le format le plus courant est les races (courses) en 1v1. Les joueurs s’affrontent sur la même seed et le plus rapide gagne. Il s’agit souvent de tournois internationaux (d’où la prédominance de termes anglais, ce qui peut parfois être perturbant pour les nouveaux) mais la communauté francophone est très bien représentée.

Par ailleurs, des commentary sont régulièrement organisés. Lorsque deux joueurs s’affrontent, ils peuvent être restream par un duo de commentateurs qui vont analyser la seed et les actions des concurrents.

De la logique, de l’exécution, et de la... chance !

Ne devient pas un bon joueur de rando qui veut. 

En effet, en plus d’améliorer leur compréhension de la logique (qui peut parfois être tordue), les joueurs doivent être capables de choisir les meilleurs chemins pour ne faire d’allers-retours inutiles car chaque seconde compte, c’est ce qu’on appelle le « routing ».

Par la suite, il sera intéressant pour eux d’améliorer leur exe. C’est-à-dire qu’ils devront apprendre les différentes stratégies et tricks pour gagner du temps.

A titre d’exemple, saviez-vous qu’il y a deux Volcania ? L’une d’elles reste dans la plate-forme et vous pouvez lui causer des dégâts avec vos bombes. Dis comme ça, ça semble simple mais il faut un peu d’entraînement pour maîtriser cette strat.

Néanmoins, beaucoup le reconnaissent, Ocarina Rando, c’est aussi de la chance. Imaginez, deux choix s’offrent à vous. Vous décidez de vous rendre dans le puits tandis que votre adversaire choisit de se diriger vers la caverne polaire. Les deux options se valent pourtant une seule vous donnera l’item recherché. Ce genre de situation porte un nom : casino, je pense que ça en dit long.

Ocarina of Time Randomizer sur le long terme

Communauté 

Tout d’abord, il s’agit de faire partie d’une communauté bienveillante.

En effet, malgré la compétition , des liens se créent entre les joueurs si bien que ceci amène parfois à des amitiés et des rencontres IRL.

Par ailleurs, ils aiment partager leur passion. Ainsi, les nouveaux sont les bienvenus. Ces derniers pourront être sûrs de trouver des réponses à leurs questions et de recevoir des conseils s’ils désirent se lancer.

 

Un travail de réflexion

Pour beaucoup de joueurs, OOTR est (heureusement) une source d’amusement. Ils apprécient également l’effort mental demandé afin de comprendre la seed et ainsi, prendre les bonnes décisions. De bonnes performances peuvent même amener certains à gagner en confiance en eux.

 

De la joie et du sel

Il ne faut pas avoir peur de perdre car ceci fait partie de l’expérience OOTR. Cela étant dit, il peut parfois être compliqué de terminer une seed lorsqu’on se sent derrière son adversaire. 

Je pense que la situation la plus rageante pour un joueur est de se faire “snipe”. C’est à dire qu’il est en train de combattre Ganon, tout porte à croire qu’il va gagner. Malheureusement, son adversaire termine quelques secondes avant lui.

Heureusement, le rando vient avec son lot de bons moments. Sa première victoire, gagner une race contre une personne face à qui on avait l’impression de ne pas faire le poids. Également parvenir à se qualifier pour un tournoi et même parfois le gagner.

Investir de sa propre personne...

Vous l’aurez compris, tout ceci demande du temps. Il peut parfois être compliqué de conjuguer cette passion avec un emploi ou la vie de famille. En effet, terminer une seed prend en moyenne entre 2 et 3 heures.

Lorsque je leur ai demandé quel était, selon eux, le meilleur moyen de s’améliorer, une réponse est régulièrement revenue “jouer, jouer et encore jouer”.

Même si beaucoup d’entre eux passent l’IRL en priorité et jouent sur leur temps libre, certains peuvent privilégier le rando à certaines sorties. 

Certes, le temps investi variera d’une personne à l’autre mais beaucoup jouent plusieurs fois par semaine, particulièrement lorsqu’ils débutent et ont encore tout à apprendre. Par la suite, certains tendent à ralentir et pratiquent uniquement de manière à garder la main mais ce n’est pas une généralité. 

Sachez par ailleurs que beaucoup pratiquent déjà depuis plusieurs années.

Quelques conseils pour le format compétitif

Pour commencer, faîtes preuve de patience. Vous ne serez pas bon du jour au lendemain, mais à force de vous entraîner. Surtout, ne vous découragez pas, si vous aimez le jeu vous finirez par vous améliorer.

En plus de pratiquer, regardez d’autres personnes jouer, vous apprendrez de nouvelles techniques et gagnerez une meilleure compréhension de la logique. Par ailleurs, je le répète, les joueurs expérimentés aiment partager leurs connaissances avec les débutants, posez leur des questions!

Autre conseil d’une importance cruciale, n’oubliez pas d’aller aux toilettes avant de commencer une race ou vous risquez bêtement de perdre quelques minutes. 

Finalement, allez voir des tutos, vous en trouverez beaucoup sur Youtube. 

Je pense notamment à la chaîne de FcS:

https://youtube.com/@fcs35?si=i5XzCVBXAfbN_8XC

Vous pouvez également vous rendre sur ce site mais attention, toutes les actions de speedrun ne sont pas autorisées en rando.

https://www.zeldaspeedruns.com/oot

Remerciements

Encore une fois, merci à tous pour le questionnaire, voici les pseudo Twitch des personnes qui y ont répondu, n’hésitez pas à aller faire un tour sur leur chaînes et y découvrir OOTR plus en détail.

Aosuna – Arah_masky – Aspic007 – barbu__ – djinn00 – flouche94 – Hakalifourchon – Izlia__ – Kneiiss – Kydamss – morceaulion64 – rafa28__ – ryuukane – tensai_qc – tetsoya – Willx49 – yusoepic

Merci également à Yannick et Théo pour le stage que j’ai pu faire à Esprit, j’en garderai un excellent souvenir. 

 

Finalement, merci d’avoir pris le temps de lire cet article, j’espère qu’il aura piqué votre curiosité. N’hésitez pas à commenter ou en parler au shop.

Picture of Mélanie "Linotte"

Mélanie "Linotte"